Carte Blanche : Etienne Armand Amato parle jeux-vidéo

Les jeux-vidéos sont-ils un objet d'étude sociologique comme les autres ? Série d'émissions libres par un chercheur en science humaine qui étudie les jeux-vidéos.
Article par : Quentin Bruet-Ferréol


PaternitéPas d'utilisation commercialePartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par Great Beyond

Les jeux-vidéos sont-ils un objet d’étude sociologique comme les autres ? Oui, répond le chercheur Etienne Armand Amato, docteur en Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université Paris 8. Et la radio de Silicon Maniacs lui a donné carte blanche pour en parler à sa manière. Depuis 2012, Etienne Armand Amato est président de l’OMNSH, l’Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines.

Episode 1 : Une étude généalogique appliquée au jeu vidéo – les trois origines d’une émergence

Une étude généalogique appliquée au jeu vidéo : les trois origines d’une émergence by Silicon Maniacs

Episode 2 : Méthodes d’observation sociologique des MMORPG

Méthodes d’observation sociologique des MMORPG by Silicon Maniacs 

Episode 3 : Finale

Carte Blanche à Etienne Armand Amato 3 by Silicon Maniacs

Tags:

--------------------------------------------




À propos de Quentin Bruet-Ferréol

Voir tous les articles de Quentin Bruet-Ferréol
Sur Twitter : @theodore_bruet Community editor, geek et mystique. Rubriques: arty, deep web, geek culture, bizarreries

2 Responses to “Carte Blanche : Etienne Armand Amato parle jeux-vidéo” Subscribe

  1. Denis 17/08/2012 at 16:15 #

    Bonjour,

    Un petit souci : le son de la troisième émission est incomplet (cela coupe à la 18eme minute).

    Sinon les 2 autres parties sont vraiment passionnantes (et souvent drôles aussi).

    J’espère que cette série trouvera une suite d’une manière ou d’une autre.

    Merci encore !

    D.

  2. Alex 24/08/2012 at 13:23 #

    Brillant. Beaucoup d’intérêt à écouter ces émissions. Au-delà d’une meilleure compréhension des univers fréquentés, diffuser ce genre de travaux permet à ceux qui aujourd’hui s’immergent dans cette culture de bénéficier de votre recul.
    Toujours un plaisir d’entendre des intervenants compétents démocratiser leur curiosité et leur savoir :)

Leave a Reply