Naissance d’un coworking space : CoworkingCamp Bordeaux

Comment fédérer une communauté ? Comment organiser l'innovation ? Reportage sur la naissance d'un espace de co-working à Bordeaux…
Article par : Guillaume


ANY CHARACTER HERE

Le 19 novembre, Silicon Sentier et Silicon Maniacs se sont déplacés à Bègles, près de Bordeaux, pour couvrir et soutenir le CoworkingCamp organisé par les acteurs de l’économie numérique de l’agglomération bordelaise. Le CoworkingCamp a regoupé une centaine de participants : des acteurs professionels, associatifs et institutionnels de l’agglomération bordelaise, ainsi que des indépendants venus échanger sur le concept d’un espace de coworking pour l’écosystème local.

ANY CHARACTER HERE

CoworkingCamp = BarCamp + Coworking

Mais savez-vous ce qu’est un CoworkingCamp ? Un CoworkingCamp est un BarCamp dédié au coworking. Cela mérite quelques explications.

Un BarCamp est une non-conférence. Le principe est le suivant : pas de spectateurs, tout le monde participe. C’est le retour dans la “vraie” vie des modèles participatifs et ascendants développés sur Internet. Pas de Powerpoint, ni de monologue interminable.

Paul Richardet, magicien de Silicon Sentier et docteur ès barcamp, explique le principe :

ANY CHARACTER HERE

Le CoworkingCamp, c’est donc un Barcamp sur le thème du coworking. Mais pour définir ce qu’est un coworking, c’est un peu plus compliqué. Le concept est mutant. Les coworkings ouverts dans le monde ne se ressemblent pas tous. C’est pour défricher le concept et amorcer un projet que le CoworkingCamp Bordeaux était organisé.

ANY CHARACTER HERE

ANY CHARACTER HERE

Un concept à définir

Il est apparu très vite que les attentes étaient assez variées. “Nous savons qu’il y a une mutltitude de profils et d’attentes. On veut identifier ces profils-types” déclarait Marie-Laure Cuvelier (BoCoWo-CoworkingBordeaux) pendant l’introduction.

Pour certains, le coworking serait un lieu convivial pour ne pas rester travailler seul chez soi — “le coworking, au départ, c’est des travailleurs indépendants qui en ont marre de rester chez eux”, “internet nous a isolés, on a besoin de se retrouver, d’un lieu physique” — ou un endroit pour recruter des collaborateurs — “j’aimerais bien pouvoir recruter des gens dans un endroit comme ça”. Pour d’autres, c’est le lieu idéal pour se tenir au courant et garder un oeil sur ce que font les copains — “la Cantine, j’ai vécu ça comme un lieu de veille”. Un certain nombre d’entrepreneurs souhaitaient également pouvoir utiliser le coworking comme une pépinière, pour héberger leur activité — “ça devrait être possible de commencer dans un coworking au tout tout début” — ce qui n’a pas manqué de soulever le désaccord d’autres intervenants — “j’ai peur que des boîtes prennent leurs aises, s’installent, commencent à avoir des prérogatives”.

Les contours du projet se sont tout de même lentement précisés. Certains points ont fait rapidement consensus — “On est à peu près tous d’accord pour dire qu’on veut de la limonade, du café, mais ce n’est pas tout”. La présence de permanents, salariés ou bénévoles, pour animer le lieu, n’a pas soulevé de critiques — “il faut une animation pour qu’un espace de coworking fonctionne”, “il faut des permanents. C’est essentiel pour l’animation, et pour la logistique.”

ANY CHARACTER HERE

L’amorce concrète d’un projet

Sur le reste, les préoccupations et les avis ont parfois largement divergé. Les participants se sont interrogés sur l’emplacement du site, en centre-ville ou en banlieue — “le lieu doit être en centre-ville, intégré dans le tissu urbain de manière naturelle”. La configuration et l’équipement des espaces ont donné lieu à des prises de position tranchées. Hervé Lardin (ProLibre) expliquait “soit tu fais un espace de coworking, soit tu fais un hotel d’entreprises. Si les espaces sont cloisonnés, chacun est dans son bureau, personne ne se parle, ça ne marche pas.”

Les problématiques adressant la faisabilité du projet ont rapidement été mises sur la table : “moi j’ai ce réflexe, qui est de tout de suite vouloir connaître le business plan, la formule, comment ça va marcher…”. Le financement a donné du fil à retordre aux intervenants. Sponsoring, cotisations, locations d’espace, catering, subventions, de nombreuses solutions ont été envisagées. L’un deux proposait, pour contourner les difficultés, de viser autant que possible le zéro-coût “la logique de zéro-coût de financement n’est-elle pas plus stable et pérenne qu’un système où nous devrions courir après les entreprises pour qu’elles louent nos locaux ou qu’on cherche en permanence à vendre des sodas ?” Un autre proposait d’inscrire le projet dans des initiatives publiques, en l’adossant par exemple à des projets plus larges. Un participant lançait cependant un avertissement  “ne nous jetons pas trop vite sur la question des subventions. On va tordre le projet juste pour rentrer dans une case de financement public.”

La désignation d’acteurs pour porter le projet n’a pas fait débat. BoCoWo et Coworking Bordeaux, les deux associations dédiées à la création d’un coworking dans l’agglomération bordelaise avait fusionné avant le barcamp, évitant ainsi une fragmentation et une dilution des efforts.

Le mot de la fin restera peut-être pour Hervé Lardin, qui s’exprime après une discussion à bâtons rompus d’une demie-heure : “stop. On peut avoir un coworking en 2013. Mais moi par exemple j’aimerais bien commencer en janvier…”

ANY CHARACTER HERE
ANY CHARACTER HERE

Nos interviews de :
- Mathieu Immer, projetdarwin.eu
- Benjamin Rosoor, Aquinum
- Bruno Aujard, Orange Essaimage
- Hervé Lardin, Firewall Services
- Tony Chapelle, tonychapelle.com

Tags: , , ,

--------------------------------------------




Trackbacks/Pingbacks

  1. Coworking Camp Bordeaux | Silicon Maniacs - 07/12/2010

    [...] 19 novembre, Silicon Sentier et Silicon Maniacs se sont déplacés à Bègles, près de Bordeaux, pour couvrir et soutenir le [...]

  2. Tweets that mention Coworking Camp Bordeaux | Silicon Maniacs -- Topsy.com - 07/12/2010

    [...] This post was mentioned on Twitter by ThoMaS SiMphaL and jean marc, Silicon Maniacs. Silicon Maniacs said: Naissance d’un coworking space : CoworkingCamp Bordeaux | @Silicon Maniacs http://bit.ly/hnDi3I [...]

  3. Naissance d’un coworking space : CoworkingCamp Bordeaux « e-moi - 27/12/2010

    [...] “Naissance d’un coworking space : CoworkingCamp Bordeaux” sur le site [...]

  4. Le coworking dans tous ses états ! | Consultants autonomes - 09/07/2011

    [...] D’autres villes sont en projet, telles Grenoble, La Rochelle ou Bordeaux, qui avait tenu son CoworkingCamp en novembre dernier à Bègles, mais dont les suites sont restées lettre [...]

Leave a Reply