« Friday » : Le droit d’être nul !

Posté le 10 février sur Youtube, le clip "Friday" a déjà été visionné 33 millions de fois et risquerait de faire l'objet d'une attaque par les utilisateurs de 4chan.
Article par : Quentin Bruet-Ferréol


A-t-on le droit d’être nul ? Visiblement, non, si l’on en juge par ce qui arrive en ce moment même à Rebecca Black, la jeune chanteuse de Friday : “Rebecca Black, we don’t hate you because you’re famous. You’re famous because we hate you” a déclaré l’acteur Charlie Sheen. Posté le 10 février sur Youtube, le clip a déjà été visionné 33 millions de fois et se positionne à la 45eme place du Top iTunes. Par sa nullité, le clip a déclenché l’une des plus grandes campagnes de dénigrements jamais vu sur le web. Scandaleux, ce déchainement haineux l’est d’autant plus que la fillette n’a que 13 ans. Regardez :

Apothéose du cyberharcélement, la mésaventure de Rebecca Black ne s’arrêtera pas aux différents encouragements aux suicides reçus ces dernières semaines par la jeune fille. En effet, après une attaque de la part des Beliebers (fans obsessionnels de Justin Bierber), c’est au tour de la communautée 4chan de décider de monter une campagne spéciale contre Rebecca avec “Operation Black Friday”. C’est là que les choses se corsent. Un appel a été lancé, dont la teneur serait la suivante : “here are some simple orders. 12pm est, start calling the school with all of the numbers and tardy bulls—, fax as many nudes of ANYTHING (girl blowing horse for example) and put rebecca’s name on it. at 1pm est DDoS Ark Music Factory. at 3pm est, start requesting her (sorry excuse for) music on the radio”.

Pire encore, des informations sur les coordonnées de Rebecca circuleraient sur internet. Un ancien étudiant de son école a récemment révélé l’adresse du campus et des utilisateurs de 4chan ont recueilli des informations sur facebook pour isoler six adresses possibles…

Cependant, de nombreux utilisateurs de 4chan souhaitent porter leurs attaques contre Ark Music Factory et pas contre Rebecca. Ce sont eux qui ont produit “Friday”. Présentée comme une société de productions de videoclips pour adolescents, cette société a nourri le buzz en jetant de l’huile sur le feu : est-il vrai qu’il faut payer 2000$ pour voir son clip réalisé par Ark ? Selon leur site internet, nous saurons toute la vérité le 25 mars. Un vendredi…

Tags:

--------------------------------------------




À propos de Quentin Bruet-Ferréol

Voir tous les articles de Quentin Bruet-Ferréol
Sur Twitter : @theodore_bruet Community editor, geek et mystique. Rubriques: arty, deep web, geek culture, bizarreries

4 Responses to “« Friday » : Le droit d’être nul !” Subscribe

  1. Meego 22/03/2011 at 20:29 #

    Non mais c’est trop le futur! Tout le monde famous! Moi aussi je veux mon clip!

    http://i51.tinypic.com/2z6a80k.jpg

  2. Quentin 30/03/2011 at 16:39 #

    Rien ne te l’interdit, Meego ;-) Je ne te souhaite pas le même destin que Rebecca, cela-dit.

  3. emilie26 03/04/2011 at 18:20 #

    Nan mais c’est bon faut arreter, elle est nul soite…
    Mais c’est pas une raison pour l’agresser! Elle a 13 ans ça doit déja pas être facil a vivre!.262

  4. Quentin 03/04/2011 at 18:46 #

    Bien d’accord, toute cette histoire est lamentable, Rebecca n’a que 13 ans et elle a “le droit d’être nulle”. Cependant, “Friday” a depuis été repris par Justin Bieber et les Jonas Brothers, et Rebecca va enregistrer son premier album… Belle leçon ! Maintenant, on sait comment attirer les mouches.

Leave a Reply