Présidentielles, il y a aussi une application pour ça !

Petit panorama des applications et des services innovants lancés à l'occasion des élections présidentielles.
Article par : Mael Inizan


En 2012, la campagne se fait sur le web. De Philippe Poutou à Nicolas Sarkozy, tous les candidats ont désormais leur blog de campagne, une page Facebook et un compte Twitter. L’élection ne se gagnera pas seulement au nombre de fans ou de followers, mais le web et les réseaux sociaux comptent désormais parmi les champs de bataille incontournables pour les candidats et leurs partisans.

 Les présidentielles ont dès lors suscité la création d’une floraison de nouveaux services et d’applications. Comparer les programmes ou en débattre, suivre les propositions des candidats ou les interpeller sur les réseaux sociaux : les élections sont un prétexte pour expérimenter de nouveaux formats, dont Silicon Maniacs vous propose un panorama.

[Aux Apps Citoyens ! Dimanche 18 mars, à partir de 15h, Silicon Maniacs installe sa radio au Camping pendant l’évènement Hack The Elections pour lancer un débat autour de ces applications : participants, éditeurs d’applications et journalistes seront invités à prendre le micro. Retrouvez le détail du programme en pied de papier ou à cette adresse.]

Choisir un candidat

Comment s’y retrouver dans les centaines de pages de programmes des candidats ? Pour les plus pressés, les applications Jevotequien2012.fr et QuiVoter.fr proposent de choisir votre candidat en seulement quelques minutes. À l’issue un quizz politique de 13 questions pour le premier et jusqu’à 117 pour le second, le candidat dont le programme vous correspond le plus apparaît simplement à l’écran. Selon les statistiques disponibles sur Jevotequien2012.fr, près de 550 000 tests ont été réalisés depuis la mise en ligne de l’application.

Dans un registre similaire, Libération nous invite à éprouver nos connaissances sur le programme des candidats. Développé en partenariat avec WeDoData et Mahi-Mahi, Qui Propose Quoi ?, est un test basé sur les « mesures singulières, originales, donc propres à chaque candidat ». Ce test, qui propose 3 niveaux de difficulté, est mis à jour tout au long de la campagne.

Libération s’est également associé à l’AFP, pour proposer 2012 Le Match des Mots. Mise au point par le MédiaLab de l’AFP, cette application permet de comparer des déclarations issues de l’ensemble des dépêches de l’AFP consacrées à l’élection présidentielle depuis le 1er avril 2011. Qui parle le plus de délinquance ? Quelle couleur politique fait le plus référence à l’Europe, au débat sur la viande halal ou au nucléaire ? Il suffit de rentrer un mot dans le moteur de recherche pour que le comparateur remonte la totalité des citations contenant ce mot, de la plus récente à la plus ancienne, en classant les différents locuteurs par nombre de citations.

Un an après la catastrophe de Fukujima, GreenPeace entend peser dans le débat autour des politiques énergétiques et climatiques. Avec son Stress Test des Candidats, l’organisation environnementale propose de visualiser le positionnement des candidats autour de 3 grandes thématiques : le devenir du nucléaire en France, la production-consommation des énergies fossiles et le développement des alternatives. Pour réaliser cette infographie, GreenPeace prend en compte les interventions et les propositions des candidats, ainsi que leurs réponses à un questionnaire adressé qui leur a été adressé par l’organisation. Pour chaque question, les candidats sont classés en 3 catégories : « rétrogrades », « attentistes » ou « engagés ».

Plus sobre, l’infographie interactive de Rue89 compare les programmes des candidats. Thème par thème, les propositions des 6 principaux candidats sont résumées en une ou deux phrases clés. L’application est enrichie au fur et à mesure de la campagne. Le sport, la culture, la relance et la régulation de la finance, sont ainsi venus s’ajouter à la trentaine de thèmes disponible. 10 jours après sa mise en ligne, l’application a déjà dépassé les 100 000 visites.

Voxe.org est un comparateur des programmes officiels des candidats. L’application permet de de confronter les propositions de deux candidats à l’Élysée, thématique par thématique. Elle propose également des éléments de contextes, avec des extraits vidéos des candidats qui commentent leur proposition ou des données publiques ouvertes. Voxe.org est disponible en version web, mais également sur iPhone, iPad, Android et BlackBerry.

« Toute la campagne en 140 signes ? » est la promesse de Programme140.fr. L’application confronte les programmes et les propositions des candidats, à travers leurs Tweets : « Les candidats tweetent, certains beaucoup, mais pas forcément pour dire grand chose : nous avons retenu pour chaque sujet et chaque candidat le tweet qui les engage (quand il existe) ». Le site permet de retrouvez les tweets d’un candidat en particulier ou de comparer les prises de position par thème. Les internautes sont invités à proposer de nouveaux thèmes et à interpeller les candidats pour remplir les nombreuses cases vides.

Suivre la campagne en direct

Quel candidat est-il le plus mentionné dans les tweets ? Lequel est-il le plus populaire ? De quoi parlent les candidats sur leur compte  ? Et lequel d’entre-eux tweet le mieux ? En octobre dernier, Google lançait Google DataViz 2012, un concours de data-visualisation qui a donner lieu à la création de plusieurs applications basées sur les données de Twitter.

« Le vainqueur sera-t-il le plus visible ? ». Développé par l’agence Iris Interactive, Candibuzz compare la côte de popularité des candidats sur Twitter, Facebook et dans les sondages. Disponible sur Facebook, iPhone, Android et en version web, l’application propose un classement, mais également un « tableau de bord » pour chaque candidat.

De son côté, retwHIT 2012 se demande « quel politique tweet le mieux ? » L’application classe les tweets en fonction de leur nombre de retweets. À ce petit jeu, Nicolas Sarkozy se classe en tête ce mois-ci, avec 33673 re-tweets, devant François Hollande et Jean-Luc Mélenchon qui totalisent respectivement 27275 et 14534 RT.

Mais qui parle de qui sur Twitter ? Développé par l’Iri, Bubble-t permet de visualiser en temps réel l’activité de Twitter autour des différents candidats à la présidentielle. Chaque mention d’un candidat prend la forme d’une balle qui rebondit pour tomber dans la case du candidat concerné. L’application propose également des frises chronologiques, qui donnent l’évolution du nombre de tweets citant chaque candidat, sur une journée ou sur une semaine, ainsi qu’un nuage de mots-clés générés à partir des discours associés à chacun des candidats.

Sans doute la plus graphique, ThemaTweet s’intéresse aux thématiques abordés par les candidats sur Twitter. Quels sont les thèmes de campagne les plus abordés  ? Certains sujets sont-ils l’apanage d’un bord politique ? Comment les thème abordés par les candidats se recroisent-ils ?

Participer au débat

Et si l’interactivité du web pouvait permettre de réinventer le café du commerce et rendre le débat politique plus accessible ? LaTribunePrésidentielle.fr est une plateforme d’échange et de débat autour de l’élection présidentielle. Lancé par une jeune startup créé il y a 6 mois, Smart Tribune, elle permet de déposer un avis, une question, une critique, un éloge sur le programme de chaque candidat. Une initiative intéressante qui souffre cependant d’un manque d’utilisateurs : seulement 14 inscrits à la communauté de Nicolas Sarkozy, et respectivement 8 et 16 à celles Jean-Luc Mélenchon et de François Hollande.

De son côté Skyrock ambitionne de créer un pont entre la jeunesse et les candidats. La radio leader sur les 12-24 ans a lancé Propx, une plateforme qui permet aux jeunes citoyens de soumettre leurs idées aux candidats : « Vous proposez, ils votent ». Pour l’heure, quelque 15 500 propositions ont été déposées par près de 4500 personnes. Les candidats sont invités à y réagir à l’aide de 5 réponses pré-rédigées (“Excellent, je vais le faire“, “Intéressant je vais y réfléchir“, “Trop compliqué / trop cher“, “Ne comptez pas sur moi” ou “LOL“). Les possibilités d’interactions restent limitées, mais 15 candidats déclarés ont accepté d’y créer un compte, parmi lesquels François Hollande, Eva Joly, Marine Le Pen, François Bayrou. Avec près de 8700 réponses Philippe Poutou est de loin le plus actif, tandis que les compteurs de Dominique de Villepin et de Nicolas Dupont Aignan restent bloqués à 0.

Plus grand public, Cher Président, Chère Présidente est une collaboration Yahoo! Actualités et i>Télé. Là aussi, les internautes sont invités à suggérer leurs idées et à interpeller les candidats. Les idées les plus populaires sont soumises aux candidats, sur un plateau d’i>Télé. Retrouvez les idées les plus plébiscitées en version illustrée sur la galerie Flickr de l’application.

Dans un tout autre registre, i>Télé s’est également associé à Owni pour proposer Le Véritomètre. Dans la lignée des blogs du Monde et de Libération, Les Décodeurs et Désintox, Le Véritomètre est une application de Fact Checking. Elle s’appuie sur une base de données constituée autour des sujets de débats de la présidentielle, à partir de sources officielles (INSEE, Eurostat, etc.). Lors de chaque grand rendez-vous politique, les déclarations chiffrées des candidats sont séquencées et confrontées une par une à cette base de données. Une citation correcte correspond à une note de 100%, tandis qu’une déclaration « incorrecte » correspond à 0% et 50% si elle est « imprécise » (ni vraie, ni fausse). Le Véritomètre propose alors un classement des candidats en fonction du pourcentage de véracité de leurs interventions. À l’heure où nous bouclons cet article, Eva Joly se classe en tête depuis le mardi 6 mars, devant François Hollande et Jean-Luc Mélenchon. On attend le prochain débat !

Des applications nous ont échappées ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

[SILICON RADIO] AUX APPS CITOYENS !

Dimanche 18 mars, à partir de 15h, Silicon Maniacs installe sa radio pendant l’évènement Hack The Elections pour lancer un débat autour de ces applications : participants, éditeurs d’applications et journalistes seront invités à prendre le micro.

Au programme :

  • 15h – 16H : Introduction et présentation des projets développés lors du hackathon
  • 16h-16h30 : Du café du commerce, à l’agora politique en ligne ?

- Christopher Montemont (LaTribunePrésidentielle.fr)

- Loic Zeisler (Propx / Skyrock)

- Cyril Lage (DémocratieOuverte.org)

  • 16h30-17h : Faut-il “gamifier” le débat politique ?

- Yann Dacquay, Ludovic de Nantueil (QuiVoter.fr)

- Martin Untersinger (Rue89)

- Voxe.org

  • 17h-17h30Fact-checking : vers un débat public plus objectif ?

- Nicolas Patte (Le Veritomètre / Owni)

- Mickael Jordan (Citizensup)

- Benjamin Ooghe-Tabanou (Regards Citoyens)

- François Bancilhon (Data Publica)

  • 17h30 : Présentation des prototypes d’applications devant le jury

Partenaires média :

- Atelier des Médias / RFI

- FrenchWeb

Tags: , , , , , , ,

--------------------------------------------




Pour sortir un article il faudra lui passer sur le corps. Mael ne rigole pas avec la technique journalistique. Son parcours dans le monde impitoyable des médias lui permet d’acquérir une rigueur désarmante. Après avoir fait ses premières armes dans la PQR bretonne, Rue89, LeMonde.fr, Liberation.fr et avoir décroché son premier poste chez Satellinet, Mael fait le choix du frisson en intégrant une rédaction under construction (...)

3 Responses to “Présidentielles, il y a aussi une application pour ça !” Subscribe

  1. cyprien decouty 18/03/2012 at 13:35 #

    http://moncandidat2012.fr créer son propre président avec les propositions des différentes candidats et les siennes.

  2. NH 20/03/2012 at 14:46 #

    Merci pour ce panorama exhaustif.
    Pour faire entendre sa voix et poser une question aux candidats il y a aussi la plateforme Cher Président : http://cherpresident.yahoo.fr/
    Chaque jour à 18h30 iTélé pose une des questions à leur invité politique. Cf la question commentée par Clémentine Autain (porte parole de JL Mélenchpn):
    http://cherpresident.yahoo.fr/idee/310/

  3. NH 20/03/2012 at 14:47 #

    Merci pour ce panorama exhaustif.
    Pour faire entendre sa voix et poser une question aux candidats il y a aussi la plateforme Cher Président : http://cherpresident.yahoo.fr/
    Chaque jour à 18h30 iTélé pose une des questions à leur invité politique. Cf la question commentée par Clémentine Autain (porte parole de JL Mélenchon):
    http://cherpresident.yahoo.fr/idee/310/

Leave a Reply